Traitement anti-mousse pour sa façade

Traitement anti-mousse pour sa façade

Connaissez-vous les produits adaptés pour réduire la prolifération de mousses, lichens et algues de votre façade ? Il est possible d’agir en amont pour protéger les matériaux d’une façade avant que les mousses engendrent des dommages. Zoom sur le traitement anti-mousse pour sa façade.

Quelles protections pour sa façade et à quoi ça sert ?

La façade d’une maison est constamment soumise aux aléas climatiques, notamment la salissure, les parasites et la pollution. À la longue, ces attaques peuvent endommager l’équilibre de la surface des matériaux. Cela aura pour résultat d’attaquer en profondeur, et éventuellement provoquer des dégâts considérables au bâtiment.

Un traitement anti-mousse de façade agit en prévention des diverses agressions, et assure la pérennité des matériaux. Cela comporte de nombreux avantages :

  • Préserve de la prolifération de l’humidité
  • Offre une protection contre l’acidité de la pollution
  • Limite la prolifération des micro-organismes tels que champignons, algues et mousses
  • Au fil du temps, la façade conservera son éclat et sa couleur d’origine.

À quel moment appliquer un traitement anti-mousse pour sa façade ?

N’attendez pas d’apercevoir des parties noircies ou envahies de mousses pour agir ! Même si la dimension esthétique constitue généralement le motif pour lancer un traitement de façade, il importe d’agir de façon préventive en traitant continuellement les surfaces. Cette bonne habitude fera en sorte que vous conserverez plus longtemps les matériaux de votre façade.

Un traitement hydrofuge préventif vous permettra de réaliser des économies sur les coûts de traitements curatifs. Voilà pourquoi les experts recommandent d’effectuer un bon nettoyage tous les cinq ans. Au cours des périodes humides et peu de temps avant l’hiver, appliquez un traitement préventif pour protéger la façade pendant une saison.

Adapter la fréquence du traitement selon l’exposition de la maison

Certaines habitations sont portées à se recouvrir rapidement de moisissures, mousses et champignons. Limitez le décollement de la peinture, la formation de fissures et la dégradation de la couleur grâce à une action préventive rapide à réaliser.

L’eau de javel est à proscrire, étant donné son effet trop décapant qui rend les matériaux poreux et détruit le revêtement de façade. Plutôt que d’offrir une protection, vous fragiliserez les matériaux. Privilégiez un produit protecteur, nettoyant et adapté aux agresseurs (identifiés lors d’un diagnostic préalable).

Référez vous à l’annuaire de notre site pour obtenir des conseils avisés et de l’aide technique de professionnels spécialisés dans le traitement et ravalement de façades.

Pour en savoir plus

Articles en relation