L’isolation du domicile par l’extérieur

L'isolation du domicile par l'extérieur

Voici un tour d’horizon des nombreux avantages de l’isolation par l’extérieur (dont l’acronyme est ITE). Ces travaux de protection pour sa façade sont réalisés par des experts en ravalement de façade.

En quoi cela consiste-t-il ?

Cette technique d’isolation thermique pourrait être comparée à habiller sa maison à la manière des pelures d’ornions, par des superpositions de couches de divers matériaux. Ceux-ci créent un système complet, qui a pour effet de limiter la pénétration de l’air froid.

En premier lieu, une bonne couche d’isolant est appliquée sur la surface extérieure du domicile. Il peut s’agir de laine de roche, polystyrène (blanc ou gris), ou de fibre de bois. Dépendamment de la finition préconisée, une combinaison de plusieurs autres matériaux est ajoutée : sous-enduit, armature (comportant du grillage), et crépi hydrofuge décoratif, recouverts par un bardage des murs en tant que parement final. Ces éléments réunis constituent une protection pour sa façade appelée « mur manteau ».

Les avantages de l’isolation ITE

L’isolation ITE comporte de nombreux avantages. Évidemment, cela confère à un bâtiment une meilleure isolation.

Cela aide aussi à préserver la surface habitable. Cet argument de taille donne une longueur d’avance à ITE, dans le contexte actuel de course au mètre carré. Les propriétaires de maisons peuvent gagner jusqu’à 7% de surface habitable.

Un autre atout non négligeable est que les habitants n’ont pas besoin de quitter leur résidence pendant le chantier, le travail ayant lieu en milieu occupé.

Plusieurs types de solutions ITE

L’entrepreneur vous guidera dans le choix des solutions ITE convenant le mieux à votre domicile, et en accord avec la réglementation locale. Certaines communes n’apprécient guère que l’apparence d’une façade soit modifiée, et exigent qu’une demande de permis de construire soit déposée avant le lancement des travaux. Par exemple, il pourrait résulter trop de contraste avec l’environnement dans le cas d’un bardage des murs en bois.

Quant aux enduits, il existe deux types : hydrauliques ou organiques. Les enduits hydrauliques combinent la chaux avec le ciment. À l’aide d’une machine à mortier, ce mélange est projeté en une épaisse couche. Les enduits organiques s’avèrent plus économiques. Il s’agit de revêtements à base de résines synthétiques. Ce type d’enduit s’applique à la main, ou est projeté en une mince couche, produisant une façade uniforme et lisse.

En ce qui concerne le bardage des murs, de nombreux matériaux peuvent servir d’habillage : bois, terre cuite, ardoise, béton, zinc. Les présentations sont variées, comme des tuiles, clins, panneaux, etc. Tous ces parements s’installent sur une ossature métallique ou en bois préalablement érigée sur les murs extérieurs.

L’isolation de façade en pierre de parement est un procédé très tendance. Toutefois, il importe de composer avec l’isolation thermique par l’extérieur. Pour contourner cette problématique, des fabricants ont conçu des systèmes isolants de plaquettes pré-assemblées à cheviller à même un mur de structure.

Existe-t-il un équivalent pour la toiture ?

L’une des techniques existantes, appelée sarking, consiste à isoler par l’extérieur et en continu des toitures inclinées. Ce procédé a l’avantage de convenir à tous les types de pentes, formes et couvertures de toitures, qu’il s’agisse de tuiles, bacs métalliques, cuivre, zinc, ardoises, etc.

Pour repérer quelles sont les entreprises offrant des prestations de ravalement de façade pour particuliers et d’isolation par l’extérieur, référez-vous à l’annuaire de notre site.

Pour en savoir plus

Quelles protections pour sa façade ?

Articles en relation